Nos compléments alimentaires

LE DESMODIUM

 

C'est une plante herbacée qui se dresse contre les troncs de certains arbres : palmiers, cacaoyers etc...                                

On utilise ses parties aériennes non fleuries, c'est-à-dire les tiges et les feuilles.    

 

Plante ancestrale s'il en est, les fameux "tradi-praticiens" d'Afrique Noire l'utilisent depuis toujours avec succès pour combattre la redoutable "jaunisse".  

                   .

Propriétés :

 

Grâce aux remarquables travaux d'une équipe de chercheurs en relation avec ces tradipraticiens et en étroite collaboration scientifique avec eux, nous avons maintenant à notre disposition une plante formidable pour lutter contre les agressions du foie.                                                      

Parallèlement, il faut observer que dans ces affections hépatiques sévères, le DESMODIUM permet :

 

-  la prévention de la cirrhose par l'atténuation des poussées inflammatoires .

-  une normalisation des transaminases 

-  la reprise de l'appétit                                

- une disparition rapide de la fatigue

 

Le DESMODIUM, sans aucune toxicité, n'agit pas par une action antivirale, mais par une régénération et une protection des cellules hépatiques.

LE MATÉ VERT

 

On appelle communément THE des Jésuites (ce sont les Jésuites qui s’intéressèrent au MATE et lui donnèrent sont nom scientifique) la YERBA en espagnol. Le MATE est un arbre de 10 mètres de haut environ dont on prélève les feuilles avec lesquelles les Brésiliens font la boisson qu’ils nomment le MATE.

Le Docteur VALNET (phytothérapie, ed Maloine) le présente comme un stimulant du système nerveux sans qu’il ai les inconvénients du thé ou du café. Il signale sa richesse en chlorophylle (62 g par Kg) comme triple du thé.

La chlorophylle est bénéfique pour le sang apportant du fer qui lui-même permet la fixation et le transport de l’oxygène dans l’organisme.

  

On trouve dans le MATE du calcium, du magnésium, du manganèse et à doses plus ou moins importantes d’autres minéraux soit +/- de 50g de minéraux pour 1000g de MATE.

Il  est riche également en vitamines C, A, B1 et B2 etc. ...

 

Le MATE N’EST PAS UN MÉDICAMENT bien qu’il soit utilisé dans un but nutritionnel et diététique. Il convient à tous et a été reconnu pour être une boisson de haute valeur par un grand nombre de personnalités médicales et scientifiques.

Le MATE VERT permet de garder la forme, la beauté du corps et de l’esprit.

 

En fait le MATE favorise la diurèse, la digestion, permet de lutter contre la fatigue etc.

C’est un très PUISSANT DÉSINTOXIQUANT,  particulièrement utile chez les enfants et les vieillards, pour maintenir l’anachlorydrie gastrique nécessaire à leur âge.

( Profs. LESNE et COFFIN, société de biologie 1927 )   

Le MATE facilite la digestion, réduit l’aérophagie, supprime les ballonnements de l’estomac et de l’intestin en régularisant le PH des liquides digestifs et muqueuses viscérales.

Il a une action diurétique associant le pouvoir anti-infectieux particulièrement remarquable vis à vis des colibacilloses rénales et vésicales, ainsi que d’autres microbes du genre coccie : streptocoques, staphylocoques, etc.

Le MATE agit sur cette activité du tissu rénal et augmente son activité glandulaire.

( Profs. R. FABRE et ROUGIER, Physiologie médicale ).

Le MATE est recommandé contre les rhumatismes et l’arthrite, ainsi que la goutte. Contre les maladies du Foie

et de la vésicule biliaire, le MATE est précieux. Pour les cardiaques, variqueux, hypertendus et pour la circulation du sang en général. Le MATE agit d’abord comme tonicardiaque éprouvé par l’action spécifique de l’alcaloïde du MATE : la Matéine.

La Matéine [ C8 H11 N2 O4 ] sans avoir les inconvénients des autres boissons puriques, puisque caféinées ( café, thé, etc. ) est nettement différent de la caféine.

Aucun des sujets soumis à des expérimentations n’a durant la cure matéique présenté de symptôme cardiaque-cardiorénal, ni d’insomnie. C’est en raison de toutes ces indications que le MATE doit être prescrit à un grand nombre de personnes, d’autant plus qu’il n’existe pas de contre-indication

( Docteur de Golfiem ).

LE LAPACHO

 

Les Incas utilisent, depuis des générations, l’aubier d’un arbre appelé chez eux “l’arbre de vie” à cause de se propriétés très précieuses.

Depuis que cet arbre est connu dans le monde occidental, les polémiques n’ont cessé autour de ses bienfaits. Cependant, depuis ces dernières années, les hommes de science font des recherches sérieuses pour obtenir des preuves et des analyses irréfutables.  

 

Les habitants de Sao paolo ( ville de 250 000 habitants ) sont ainsi traités gratuitement dans l’hôpital  local, ce qui à permis expérimentations et tests dont le journal “O Cruzeiro”fait état, malgré les réticences des autorités médicales et pharmaceutiques.

 

Cette écorce est un tonique puissant, régénérateur de sang, ce qui renforce les défenses naturelles, revitalise l’organisme en formant de nouvelles cellules. Il est sédatif, diurétique, légèrement hypotensif ; il est analgésique et les germes nocifs ne résistent pas aux antibiotiques naturels de cet arbre. Ces propriétés justifient les raisons pour lesquelles on le conseille dans les cas de leucémie, anémie, gastrite, ulcères, diabète et rhumatismes. Elle dit aussi  que les cas les plus désespérés ont vu des résultats fulgurants par la simple épuration de la composition du sang et la modification profonde du métabolisme du corps.

Le Pau d’Arco contient un pourcentage élevé de fer assimilable. Il aide à l’ingestion d’autres substances médicamenteuses et à l’élimination des déchets et toxines.

 

 

Le Professeur Walter Accorsi, spécialiste de recherches expérimentales, a découvert dans le Pau d’Arco deux facteurs primordiaux :

1. Il  multiplie la quantité de globules rouges, facilitant la lutte contre la maladie.

2. Il  fait disparaître les douleurs causées par la maladie.

Le professeur Accorsi a été stupéfait en constatant que l’écorce, non seulement combattait la maladie mais qu’elle rectifiait certaines carences ou douleurs chez le malade notamment dans le cas de diabète, d’ulcères, de douleurs rhumatismales et d’arthrite. C’est le Dr Accorsi qui a complété le liste des différentes maladies ci-après :

 

Anémie, artériosclérose, asthme, bronchite, cystite,

diabète, eczéma, gastrite, maladie de Parkinson, les polypes ( intestins et vésicule ), prostate, psoriasis, pyorrhée, rhumatismes, maladies de peau, ulcères gastrique et duodénal, ulcères variqueux.

NOS AUTRES COMPLÉMENTS 

 

 

 

 

 

 

 

GELLY +  Les gélatines naturelles

 

On n’attribue aux gélatines naturelles les effets additionnels suivants :

 

  • Contribution à la régénération des disques intervertébraux.

 

  • Apport supplémentaire de protéines à l’alimentation normale en cas de mise à contribution corporelles chez les personnes âgées et chez les sportifs.

 

  • Complément nutritionnel en cas de carences en protéines.

 

  • Apport de protéines lors de cures d’amaigrissement avec régime pauvres en calories. L’effet dans le tube digestif réduit la sensation de faim.

 

  •  En outre, la gélatine naturelle protège contre un excès d’acidité dans le tube digestif.

 

 

L’arthrose et les Gélatines naturelles :

 

L’arthrose est une inflammation qui provoque la disparition progressive des cartilages.

Elle occasionne des douleurs de plus en plus insupportables ainsi qu’une déformation des os. 

La gélatine naturelle contient en forte concentration les reconstituants naturels que votre organisme ne fournit plus en quantité suffisante, mais qui sont indispensables à la régénération des cartilages et des tissus conjonctifs.

Les gélatines naturelles apportent donc à votre corps les reconstituants nécessaires pour qu’il puisse régénérer les cartilages.

LE CHLORURE DE MAGNÉSIUM

 

Le chlorure de magnésium n’est pas un produit récent, ses différentes

qualités curative ont été mises en évidence par le professeur Delbet

Pierre (1861-1957) lauréat à plusieurs reprises de la faculté et de

l’académie de médecine. Mobilisé durant la 1ère guerre mondiale

comme chirurgien, il se posa différentes questions sur l’efficacité des

antiseptiques et de leurs effets secondaires, il en vient alors à penser

qu’il valait mieux stimuler et renforcer le système immunitaire des malades.

Il commença alors différentes recherches sur le sujet et sur le fonctionnement de notre système immunitaire. Ces travaux l’amenèrent à découvrir et à tester sous différentes formes le chlorure de magnésium, notamment à l’hôpital Necker à Paris.

Il testa aussi celui-ci sur les animaux et constata les mêmes résultats, il fit même l’expérience sur lui même qui souffrait de lésions cutanées précancéreux, et là encore il obtient un résultat positif.

Le chlorure de magnésium aurait donc une action préventive contre certaines infections y compris le cancer mais il est aussi efficace en application externe pour nettoyer ou traiter une plaie ou une maladie de la peau comme l’eczéma.

L’action du chlorure de magnésium serait de nourrir les cellules de l’organisme afin de stimuler la résistance du corps contre les maladies. Il est un traitement efficace et indiscutable contre la polio s’il est utilisé dès les premiers signes de la maladie mais il est aussi efficace pour : un abcès, de l’acné, une amygdalite, une angine, l’arthrose, l’asthénie, l’asthme, la bronchite, en prévention du cancer, les caries, la coqueluche, les crampes, les dermatoses, la diarrhée, la diphtérie, l’eczéma, la fièvre, les oreillons, la gale, les gingivites, la grippe, l’hypertension, l’impétigo, les otites, les panaris, la polio, les rhino, les rhumes, la rougeole, la scarlatine, la tuberculose, l’urticaire, etc...

Pour vous même, vos enfants, vos animaux, ayez toujours sous la main un sachet de chlorure de magnésium il peut vous être très utile. Attention toutefois le chlorure de magnésium n’est pas un remède miracle et cela n’empêche pas de consulter son médecin traitant et surtout ne pas arrêter un traitement médical.

L'EXTRAIT DE PÉPINS DE PAMPLEMOUSSE

 

L' extrait de pépins de pamplemousse nous débarrasse des parasites

pathogènes. 

L' extrait de pépins de pamplemousse est un antimicrobien naturel 

des plus puissants. 

 

On ne connaît pas encore tous ses effets positifs et certains laboratoires s'y attèlent.

Dans certains pays ce produit est accepté officiellement comme un remède contre les candidoses et contre différentes formes de diarrhées. Ses applications thérapeutiques s'étendent jusqu'en médecine vétérinaire, et les animaux en tirent un grand bénéfice (vermifuge naturel).

Il peut également s'utiliser comme désinfectant car il élimine de façon naturelle la plupart des germes.

La peau peut elle aussi être désinfectée à 100% sans être altérée.

Il semblerait qu'il y ait une utilisation très prometteuse de l'extrait de pépins de pamplemousse pour purifier l'eau potable.

LA SILICE DE PRÊLE                                                    

 

La silice est précieuse et très utile pour les personnes âgées, les sportifs

ainsi que toutes personnes convalescentes, en état de faiblesse et bien

entendu pour le bien-être général de chacun.

 

À l’âge adulte notre réserve en silice diminue régulièrement mais reste un

élément indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Elle fait partie du métabolisme du phosphore, du magnésium et du calcium.

Elle permet au calcium de se déposer sur les os.

Elle contribue à rendre une bonne élasticité à l’ensemble de nos tissus.

 

Elle est également bénéfique pour le maintien de la flexibilité des articulations, la régénération du cartilage, l’élasticité de la peau et la préservation des cheveux et des ongles sains, contre la déminéralisation.

 

Elle joue un rôle important dans la restructuration des fibres d'élastine et de collagène, dans les stades précoces de la minéralisation osseuse et dans le métabolisme général de l'organisme.